Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe PUGNET

 

Et bien nous y voilà !

 

Le parquet de Lille vient de requérir un non-lieu pour absence de charges suffisantes, en faveur de Dominique Strauss-Kahn dans l’affaire de proxénétisme dite du Carlton de Lille.

 

Tout ce qui pouvait être reproché à Dominique Strauss-Kahn (faits susceptibles d'être qualifiés de proxénétisme en réunion, circonstance aggravante de bande organisée, association de malfaiteurs…) qui a tant fait couler cette encre nauséabonde d’une presse de caniveau et alimenté les conversations des bien-pensants,  est classé sans suite.

 

Je vois déjà  les esprits grincheux et autres moralisateurs mal intentionnés dire un non-lieu de plus ! Qu’ils rengainent  leur fiel et s’occupent d’autre chose ! La justice est passée par là et a rendu son verdict.

 

Dominique Strauss-Kahn n'est rien de plus qu'un homme qui aime la vie et ses plaisirs, au risque parfois de contrevenir, pour certain(e)s, à ces bonnes mœurs qui édictent, au nom d’un ordre moral préétabli,  les règles immuables inhérentes à tout comportement humain.

 

Dominique Strauss-Kahn était l'homme à abattre.

 

Force est de constater qu'à l'arrivée, l'objectif assigné à certains a été atteint.

 

Nul doute que ses compétences auraient été utiles pour la France. Mais celles-ci assorties tant à son indépendance intellectuelle qu'à sa capacité à définir les vrais enjeux face une mondialisation de plus en plus complexe, afin de mieux la comprendre et anticiper les réponses politiques à apporter, ne pesèrent guère face à la volonté clairement affichée par celles et ceux qui voulaient se débarrasser de lui, par tous moyens.

 

Un grand gâchis !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article